Le Lisk, c’est quoi ?

/Le Lisk, c’est quoi ?
Le Lisk, c’est quoi ? 2017-08-09T19:17:26+00:00

Un réseau décentralisé

  • DPOS – algorithme Delegate Proof of Stake.
  • Consensus – commun aux 101 délégués.
  • Forging – est le processus de validation des transactions par bloc.

A l’instar du Bitcoin, Lisk est un réseau décentralisé de type blockchain (*).
L’algorithme utilisé est par contre différent ! Alors que le Bitcoin utilise un algorithme de type PoW (Proof of Work), le Lisk utilise une implémentation améliorée de l’algorithme BitShare appelé DPOS (Delegated Proof of Stake).

Le principe est que tout détenteur de Lisk a le pouvoir de voter pour des délégués qui seront en charge de sécuriser la MainChain (**) du réseau.

Il ne peut y avoir que maximum 101 délégués actifs et promus sur base du poids en votes qu’ils ont récoltés, les autres délégués sont en attente. Les délégués actifs reçoivent une récompense en Lisk lorsque qu’ils génèrent des blocs, on appelle cela le forgeage (équivalent du minage Bitcoin).

Tout savoir sur le forgeage (forging)
Tout savoir sur le système de vote …


(*) Blockchain :
La chaîne de blocs (en anglais blockchain) est une base de données distribuée, transparente, sécurisée, et fonctionnant sans organe central de contrôle. Une blockchain est donc un registre distribué et sécurisé de toutes les transactions effectuées depuis le début.

(**) Mainchain :
C’est la blockchain principale du réseau Lisk, également appelée MainNet. Sa version de test existe également et est appelée TestNet.

Une cryptomonnaie

  • Des jetons – dont la nomenclature est le LSK (pour Lisk).
  • Un portefeuille – permettant l’envoi et la réception de LSK.
  • Un coût par transaction – actuellement fixe et imputable à chaque transaction.

Le Lisk, c’est également une cryptomonnaie ! Son unité (son jeton, aussi appelé token) est le LSK. Les jetons sont stockés sur des portefeuilles numériques identifiés par une adresse unique de plusieurs caractères ; exemple : 13112651512533400586L.

Un transfert d’un portefeuille à un autre prend quelques secondes. Après +- 1 à 2 minutes, la transaction peut être considérée comme définitive et immuable car elle aura été traitée par un des 101 délégués dans le cadre du forgeage.

Afin de réguler efficacement les transactions, un coût des quelques centimes de LSK est prélevé de votre compte. Cela permet d’inscrire votre transaction dans la blockchain Lisk. Cette taxe est pour le moment de 0.1 LSK par transaction mais est amenée à évoluer vers une taxe dynamique dans le futur.
Le bénéfice de cette taxe est reversé aux différents délégués traitant les transactions.

Les jetons LSK sont pour le moment négociables (achat/vente) sur les plateformes de trading telles que Bittrex et bientôt sur Poloniex.

Comment créer et gérer un portefeuille Lisk ?

Des SideChains

C’est ici que le Lisk se distingue encore un peu plus ! La notion de SideChains révolutionnera le monde des crypto’s.

  • SideChains – pour une évolutivité et une sécurité exemplaire !
  • Hébergement – solution personnalisée pour vos applications de type blockchain.

  • Robustesse – les sidechains peuvent être complètement indépendantes.

Une sidechain est une blockchain totalement paramétrable et isolée de la mainchain ou des autres sidechain. Tous ses paramètres, ses spécifications et les caractéristiques de ses transactions peuvent être adaptés afin d’être optimisés au mieux pour votre application de type blockchain.

Lors de l’enregistrement d’une sidechain, vous avez le choix de soit utiliser le jeton LSK de la mainchain ou décider de mettre en place un jeton personnalisé.
Il y a cependant une limitation dans le cas ou vous décideriez d’utiliser le jeton LSK de la mainchain : vous ne pourriez pas transférer de jetons directement entre différentes sidechains. N’oubliez pas qu’une sidechain est une blockchain totalement neuve et indépendante !

C’est pourquoi le Lisk dispose d’une transaction spécifique permettant de transférer des jetons LSK de la mainchain vers une sidechain.

En pratique les LSK ne quittent jamais la mainchain, ils sont transférés sur le portefeuille « mainchain » du propriétaire de la sidechain. Ils sont ensuite simplement répliqués sur la sidechain où ils peuvent être utilisés normalement.

L’avantage de cela est qu’en cas de problème sur la nouvelle sidechain, tous les jetons LSK sont préservés par le propriétaire de la sidechain et il peut donc les récupérer facilement. Cependant, cela veut aussi dire que vous devez avoir entière confiance au propriétaire de la sidechain.

Bien que ce mécanisme soit idéal pour certaines startups ou certaines personnes de confiance, il n’est pas adapté à tous les types d’application. Mais cela sera abordé dans d’autres articles …

Tout savoir sur les SideChains …

Un kit de développement

  • SDK – un kit de développement pour assister les développeurs.
  • JavaScript – pour l’utilisation du langage universel et web.
  • Un marché – d’applications de type blockchain.

Le kit de développement Lisk est un framework permettant de déployer votre propre sidechain et d’y développer et héberger des applications de type blockchain.

Le langage utilisé est le JavaScript, ce qui permet de développer tout type d’applications sans devoir s’inquiéter du protocole d’hébergement et de d’une sécurisation complexe sous-jacente.

On peut imaginer de déployer facilement des applications de plusieurs types tels que : un réseau social, une messagerie instantanée, des jeux, une applications financière, un marché de prédiction, pour la bourse, le support de stockage, des boutiques en ligne, des applications mobiles et beaucoup d’autres !

En savoir plus …

Prêt pour le futur ?

Vous en savez assez pour démarrer avec le Lisk, son réseau et son écosystème ! Si vous voulez en savoir encore plus, n’hésitez pas à lire les différents articles rédigés sur ce sujet.

A savoir davantage